Boutique Biologiquement.comLe wakamé bio, l’algue aux multiples bienfaits

  Posté par wakame       Laisser un commentaire
[Total : 2    Moyenne : 2.5/5]

Le wakamé bio (ou fougère de mer) est une algue très populaire en Asie et notamment au Japon d’où elle est originaire. On l’utilise au pays du Soleil-Levant aussi bien en cuisine que dans l’arsenal thérapeutique. Quels sont ses bienfaits pour la santé et comment la déguste-t-on ?

Le wakamé bio présente une couleur brune qui devient verte à la cuisson. En Europe, il est surtout produit en Bretagne depuis la fin des années 1990.

Quels bienfaits ?

Hypocalorique avec seulement 45 kcal/100 g lorsqu’il est dégusté cuit, il est l’allié des régimes. Sa teneur très élevée en fer (quatre fois supérieure à celle des épinards) en fait un stimulant de poids et un aliment de choc en cas d’anémie. Il affiche des propriétés reminéralisantes qui aident à renforcer le système immunitaire. Au Japon, on en recommande sa consommation après l’accouchement ou une opération chirurgicale.

Le Wakamaé bio un algue pour le traitement naturel du cancer
Le Wakamaé bio un algue pour le traitement naturel du cancer

Le wakamé bio est présent dans de nombreux soins cosmétiques pour ses propriétés anti-inflammatoires, apaisantes et hydratantes. Il maintient le taux de collagène et d’élastine de la peau. L’algue est riche en oméga-3, en fibres solubles, en potassium, en calcium et en cuivre mais aussi en vitamines A, B1, B2, B3, B5, B6, B9, B12 et K. Excusez du peu !

Quelle préparation ?

Le wakamé bio est surtout utilisé dans la préparation de salades et de soupes. L’algue est disponible (épicerie asiatique ou magasin d’alimentation japonaise) soit sous une forme déshydratée (il faut alors la faire tremper quelques minutes dans de l’eau avant utilisation), soit fraîche conservée dans des barquettes de sel. Elle est également disponible en gélules, en comprimés et en poudre (paillettes).

Vous la dégusterez, en poudre ou en paillettes, sur vos salades, pains, toasts et pâtes. Elle se prépare en tartare, en soupe, en salade avec des crevettes ou des langoustines, ou avec des lamelles de poulet frit ou rôti. Elle sert de base à des entrées froides associant des poissons crus et/ou fumés et des légumes croquants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *