[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Le Wakamé bio est une algue alimentaire d’origine asiatique, très prisée des Japonais, qui l’utilisent depuis des millénaires dans l’alimentation ou pour des soins thérapeutiques.

En plus d’être très riche en éléments nutritifs, omega-3, vitamines, et oligo-éléments, le Wakamé bio est réputé pour être un partenaire minceur sain et efficace : il entraîne rapidement un sentiment de satiété, facilite le transit intestinal pour un ventre plus plat, agit contre la cellulite et est pauvre en calories.

C’est aussi un puissant antioxydant, un allié santé reconnu dans le monde entier.

La salade d’algues bio, aussi connue sous le nom de wakame bio hiyashi et de goma wakame bio, est l’une des salades les plus populaires vendues dans la plupart des restaurants et des bars-sushi japonais. Elle est également servie comme apéritif ou garniture. Vous pouvez intégrer des algues bio à votre régime alimentaire de différentes manières et la manger telle quelle, en faire une collation ou un plat d’accompagnement. Bien qu’elle soit assez nutritive seule, sa valeur nutritionnelle dépend des ingrédients que vous ajouterez. Sa richesse en nutriments et en bienfaits pour la santé en fait un aliment incontournable dans le monde entier. Avant d’aller plus loin dans les avantages pour la santé et les effets secondaires possibles des algues bio, parlons d’abord de quelques notions de base.

Qu’est-ce qu’une algue bio

L’algue bio est une herbe marine macroscopique, avec des variétés telles que les algues rouges bio, brunes et vertes. Ces algues bio sont abondamment trouvées en bord de mer où fixées sur des rochers. Vous pourriez être surpris de le savoir, mais les algues bio ont souvent été la principale source de nutriments dans l’histoire de l’humanité, même chez nos ancêtres. Les algues bio sont utilisées en Chine depuis des milliers d’années. Les algues sont un «super aliment», plein de nutriments dont votre corps a besoin. Les algues bio sont la combinaison parfaite de vitamines et de minéraux indispensables. Environ 34% d’algues bio sèches est constitué d’iode, de magnésium, de vitamine A et C, d’EPA, d’acide alpha-protéino-linoléique, de fer et de calcium. Les qualités et les éléments nutritifs contenus dans les algues bio varient selon les différents types d’algues. Voici les différents types d’algues bio à connaître.

Acheter sur la boutique Biologiquement.com du Wakamaé bio un algue pour le traitement naturel du cancer

Acheter sur la boutique Biologiquement.com du Wakamaé bio un algue pour le traitement naturel du cancer

Posologie : Prendre jusqu’à 6 gélules par jour, avec un grand verre d’eau au cours des repas.

Algues vertes

Les algues vertes bio sont également connues sous le nom de chlorella. Cette herbe est commercialisée comme un supplément pour la prévention des cancers, le contrôle du poids, et la stimulation du système immunitaire. Toutes ces qualités des algues vertes bio découlent peut-être de leur riche valeur nutritionnelle. Quand on les sèche, elles contiennent 45% de protéines, 20% de matières grasses, 20% de glucides, 5% de fibres et les 10% restants sont constitués de minéraux et de vitamines.

Parmi les différentes vitamines contenues dans les algues bio, l’acide folique et la vitamine B sont très abondamment présents. Ces algues bio seront donc particulièrement utiles aux femmes enceintes, chez les patients souffrant d’anémie et les personnes atteintes d’hypertension.

L’anémie pendant la grossesse est très commune. Une proportion importante de femmes enceintes souffre d’anémie durant leur grossesse. Cela peut avoir des conséquences néfastes à la fois pour la mère et le fœtus. Les algues bio, étant riche en folate et en fer, peuvent être une option intéressante pour le traitement de l’anémie liée à la grossesse. Les résultats d’une étude ont montré que l’utilisation d’algues vertes bio a aidé à corriger l’anémie de près de 70% des patients surveillés. En outre, elle contribuerait également à soigner les œdèmes et l’hypertension liés à la grossesse.

Le corps humain est un système très actif, dans lequel des milliers de réactions chimiques ont lieu chaque seconde. Tout comme une usine produit beaucoup de déchets, le corps humain produit aussi beaucoup de toxines. Les antioxydants sont des substances naturelles qui aident à détoxifier le corps. Les algues vertes bio font partie des aliments qui contiennent beaucoup d’antioxydants qui peuvent aider le corps à se débarrasser des toxines. C’est particulièrement utile pour notre cerveau et peut aider à réduire le déclin des capacités cérébrales lié à l’âge. Des animaux atteints de la maladie d’Alzheimer ont été nourris avec de la chlorelle et des effets sur les niveaux de stress oxydatif et des capacités cérébrales ont été observés. Il a été conclu que la chlorelle était utile pour réduire le stress oxydatif et pourrait aussi contribuer à stimuler les fonctions cognitives.

Elle est également utile chez les personnes souffrant de diabète. Une étude menée sur 17 personnes diabétiques a montré que la consommation de chlorelle a aidé ces sujets dans la réduction de la graisse corporelle, le maintien de taux normaux de cholestérol, et a également contribué à maintenir le niveau de sucre dans le sang à jeun (1).

Elle contribue également dans le traitement d’un certain nombre d’autres maladies telles que l’hypertension artérielle, différents types de cancer, la constipation, le syndrome de fibromyalgie, la mauvaise haleine et le rhume (2, 3). Des diarrhées, des gaz, une coloration verte des selles, des crampes d’estomac et des nausées sont quelques-unes des certainseffets secondaires qui peuvent suivre l’utilisation de la chlorelle. En outre, les algues vertes peuvent aussi entraîner une augmentation de la sensibilité de la peau à la lumière du soleil et d’autres allergies de la peau.

Algue rouge bio

La porphyra et le chondrus sont deux algues rouges bio utilisées comme aliments de base en Chine et au Japon. Les algues rouges bio sont aussi largement utilisées dans les industries pharmaceutiques. Les algues rouges bio sont moins visqueuses que les vertes. Si vous retirez les feuilles, vous pouvez utiliser les algues rouges comme ketchup. Si vous souhaitez les utiliser en tant que sauce, coupez-les finement. Les algues rouges bio contiennent aussi du carraghénane, qui pourrait être lié à certains problèmes de santé, tels que l’inflammation de l’intestin (4). Consultez votre médecin avant de consommer des algues rouges bio.

Algue brune bio

L’algue brune bio est populairement connue sous le nom de wakame bio. En Amérique, elle a fait un carton dans les années 1960 et est devenu un article-clé dans les magasins d’alimentation asiatiques. Avec leur texture humide et leur goût sucré, les feuilles de wakame bio peuvent être coupées en petits morceaux et être utilisées en cuisine. Pendant la cuisson, la taille des feuilles augmente en général. Elle existe sous différentes formes; elle peut être salée ou séchée. La soupe miso et la salade de tofu sont les plats les plus célèbres faites à partir de wakame bio. Dans les restaurants de sushi américains, le wakame bio est utilisé dans la fabrication d’un plat très populaire, le appelé gomawakame, une salade d’algues bio.

Comme d’autres algues bio, le wakame bio est également riche en ingrédients nutritifs et apporte beaucoup d’avantages à la santé. Cette algue bio est riche en acide eicosapentaénoïque (EPA), quelque chose de semblable à l’acide omega. Elle contient également du magnésium et du zinc. Le wakame bio est utilisé dans de nombreuses soupes et salades .Les soupes à base de wakame bio contiennent un élément appelé fucoxanthine, dont l’efficacité dans la perte de poids a été prouvée. La fucoxanthine ne se trouve que dans les algues brunes bio et n’existe pas dans les algues vertes et rouges. La soupe miso japonaise remplace les algues brunes bio par des algues vertes (5).

Une autre algue brune bio célèbre appelée bladderwrack se trouve sur les côtes de la mer du Nord. La bladderwrack contient du fucoïdane, qui est utile dans la diminution de l’épaisseur de la peau et qui augmente aussi l’élasticité de la peau. En raison de ces propriétés, le fucus est utilisé dans la confection de crèmes antivieillissement. La bladderwrack peut également être utile dans le traitement du diabète, le cancer et d’autres maladies de la peau. Cependant, des études scientifiques sont encore nécessaires pour nous assurer de ces faits. Vous devrez veiller à être prudents sur la quantité d’algue brune bio consommée quotidiennement. Cette herbe est extrêmement bénéfique lorsque consommée en petites quantités, mais peut avoir des effets secondaires ennuyeux.

En effet, des doses élevées de fucus peuvent induire des effets secondaires, dont certains pourraient être graves. Parmi ces effets graves, une hypothyroïdie voire un risque de cancer de la thyroïde peuvent être provoqués par une consommation abusive d’algues brunes bio.

Le Wakamaé bio un algue pour le traitement naturel du cancer

Le Wakamaé bio un algue pour le traitement naturel du cancer

Les ingrédients à ajouter à votre salade d’algues

Les algues plus couramment utilisées dans les salades d’algues est le wakamé bio (algue brune). Elle est souvent aromatisée au sésame. Des champignons, du piment rouge ou du vinaigre sont aussi très souvent utilisés dans l’assaisonnement de salades d’algues bio.

L’agar, une gélatine à base d’algues bio, est également utilisé pour donner plus de texture. Différents colorants, du sucre, des pommes, de l’ail, des oignons verts, de la coriandre, du gingembre, de la sauce soja et du sirop de maïs sont également ajoutés pour donner différentes couleurs et saveurs à la salade. Tous ces ingrédients en font un repas très sain. Ainsi, le gingembre aidera votre système digestif et l’ail stimulera votre système immunitaire.

Les éléments nutritifs dans les salades d’algues bio préemballés

Ce genre de salades comporte en général 70 calories, 10 g de glucides, 50 milligrammes de calcium, 4 g de matière grasse et 1 g de protéine dans cette salade (valeurs par portion do 60 g de salades d’algues bio, voir un bol). Manger de cette salade est la meilleure option pour faire le plein de nutriments sans consommer beaucoup de calories.

Les avantages des algues bio pour la santé

Le contrôle du poids

La recette de la perte de poids est assez simple. Vous devez brûler plus de calories que vous n’en avez ingérées. Vous perdrez donc du poids en évitant de surcharger en calories votre corps. Si vous voulez perdre de la graisse, les algues bio sont votre meilleur allié. Voici pourquoi. Premièrement, elles contiennent une quantité minimale de calories, soit 106 calories par portion. En comparaison, les fèves au lard contiennent 392 calories et le riz cuit offre 242 calories par tasse. Deuxièmement, les algues bio sont extrêmement riches en nutriments qui stimulent le métabolisme et aident à la dégradation rapide des calories, évitant ainsi de les stocker sous forme de graisse.

Les bienfaits des nutriments contenus dans les algues bio

Le wakame bio est habituellement utilisé dans la confection des salades d’algues. Le calcium, la vitamine K, le magnésium, les lignanes, la riboflavine et l’acide folique sont des nutriments importants contenus dans les algues, qui jouent chacun un rôle spécifique dans le maintien de la santé. Voici le détail des éléments nutritifs présents dans les algues, ainsi que leurs effets sur la santé.

La vitamine K

La vitamine K est un nutriment liposoluble, que l’on trouve en abondance dans les algues bio. La vitamine K travaille avec les plaquettes qui aident à coaguler le sang suite à une blessure. Lorsque vous êtes blessés, la vitamine K envoie un signal aux plaquettes, leur enjoint de s’agréger autour de la blessure et de former un caillot, de sorte à arrêter les saignements. L’apport quotidien recommandé en vitamine K est de 90 microgrammes pour les femmes et 120 microgrammes pour les hommes. Une tasse d’algues bio peut vous apporter de 29 à 22 pour cent des besoins journaliers recommandés en vitamine K. La quantité de vitamine K contenue dans les algues bio peut varier d’un type à un autre d’algues, comme la spiruline qui contient plus de vitamine K (1,8 microgrammes de vitamine K par cuillère à soupe) que le wakame bio, qui en contient moins (2,1 microgrammes de vitamine K par tasse).

Calcium

Le calcium est présent en grandes quantité dans les algues bio, une salade d’algues bio vous apportera donc suffisamment de calcium pour la journée. C’est un minéral essentiel à la santé des dents et des os, et la majorité du calcium consommé sert à entretenir ces derniers. Une petite quantité de calcium contribue également à la contraction des muscles et aide à la bonne santé du système nerveux. 60 milligrammes des algues kelp ou wakame bio contiennent 6 pour cent de l’apport quotidien recommandé en calcium.

Fer

Nous avons besoin d’énergie pour nos activités quotidiennes, et cette énergie provient du fer de nos aliments. Qu’est-ce qui rend le fer si important? Le fer, comme nous le savons tous, est un ingrédient important de nos cellules sanguines, et une alimentation riche en fer nourrira donc votre système circulatoire. Un faible taux de fer dans le sang pourrait vous conduire à l’anémie. Une tasse de wakame bio vous offre 0,8 milligrammes de fer, et une cuillère à soupe de spiruline contient 2 milligrammes de fer. Le fer contenu dans les algues bio est surtout utile aux femmes enceintes car elles sont plus susceptibles de souffrir d’une carence en fer. Ce fait a été prouvé par des expériences cliniques où la consommation d’algues bio ont aidé près de 70% des femmes enceintes à reconstituer leurs réserves de fer.

Riboflavine

La riboflavine travaille avec les graisses, les glucides et les protéines. Son rôle est essentiel pour les autres vitamines, et une quantité adéquate de riboflavine est nécessaire à l’activation des autres vitamines. Elle contribue également à la production de globules rouges. Plus important encore, c’est un antioxydant essentiel. Elle collabore avec d’autres antioxydants comme l’asniacine, l’acide folique et la vitamine B6, et aide à évacuer les toxines du corps.

Acide folique

L’acide folique est essentiel sur une base quotidienne, et est encore plus important chez les femmes enceintes. En général, il aide à la formation des cellules rouges dans le sang. Il est également utile dans la prévention de différents problèmes de développement fœtal chez les femmes enceintes.

Lignanes

Des études prouvent que les lignanes jouent un rôle vital dans la protection contre le cancer du sein (6).

Magnésium

Le magnésium aide à la contraction et la relaxation de nos muscles. Le magnésium participe également au transfert de l’énergie et de l’enzyme à travers et à l’intérieur des cellules, où il facilite également la production de protéines.

Iode

L’iode est essentiel au bon fonctionnement du corps. En effet, un approvisionnement suffisant en iode est nécessaire pour la bonne production de l’hormone thyroïdienne qui aide à la production d’énergie.

Bruleur de graisses

Une étude publiée dans le Communiqué de la Recherche Biochimique et Biophysique 2005 a prouvé que les algues bio wakame contiennent du fucoxanthine (7). Des études cliniques ont montré que ces algues bio pourraient diminuer la masse graisseuse corporelle de 10 pour cent. Il agit en augmentant le métabolisme de l’organisme. Lorsque le métabolisme du corps augmente, il brûle plus de calories provenant des graisses.

Effet de blocage des graisses

Manger de la salade d’algues bio permettra aussi de diminuer l’absorption des graisses dans l’intestin. Les fibres contenues dans les algues bio bloquent plus de 75% de l’absorption de graisse par rapport à la même quantité de n’importe quel aliment que vous pourriez manger. Cela n’a pas été prouvé, mais la fibre nommée alginate, présente dans les algues bio, pourrait aider votre corps à éviter l’absorption et le stockage des graisses alimentaires. Les fibres d’alginate des algues bio bloquent très efficacement l’absorption des graisses. Certaines estimations suggèrent que cette fibre est 60 fois plus puissante dans la réduction de l’absorption des graisses que d’autres types de fibres alimentaires. Les effets des algues bio ont été démontrés par plusieurs études, mais ce sujet nécessite encore beaucoup d’études notamment sur le contrôle du poids et de l’obésité. Consultez votre médecin ou un professionnel de santé avant de débuter un traitement à base d’algues bio pour stabiliser votre poids.

Renforce le système immunitaire

D’autres aliments que vous pourriez ajouter à vos algues bio comme l’ail apportent plusieurs avantages en termes de santé. L’ail est utilisé comme un médicament depuis la nuit des temps. Il a été un élément essentiel de plusieurs remèdes populaires destinés à guérir d’innombrables maladies. Les études modernes prouvent que l’ail améliorerait le système immunitaire. Un article a été publié dans le Journal de l’Association Médicale Nationale, titré “L’ail revisité”. Cet article affirme que l’ail aide dans le bon fonctionnement de notre système immunitaire. En outre, il limiterait l’inflammation du à ses effets anti-inflammatoires. De même, il aide à l’évacuation des toxines du corps et à la réduction du stress oxydatif.

Aide à la digestion

Le gingembre est aussi communément utilisé dans les salades d’algues bio, et est très souvent utilisé en médecine ayurvédique pour traiter les problèmes d’estomac et de digestion. C’est aussi un ingrédient très populaire de la cuisine asiatique. La raison pour laquelle vous devriez l’utiliser de manière régulière est sa capacité à aider à une bonne digestion des aliments et à diminuer les risques de développer des problèmes intestinaux comme la diarrhée, la constipation et les ballonnements excessifs. Selon l’étude effectuée à l’université du Maryland, le gingembre est utile dans le traitement des problèmes liés à l’estomac, en particulier chez les femmes enceintes et les personnes subissant une chimiothérapie, qui souffrent de nausées et de vomissements.

Réduire les risques de maladies chroniques

Un autre ingrédient important habituellement ajouté à la plupart des recettes de salade d’algues bio est la pomme. Les produits phytochimiques sont des produits chimiques importants, que l’on trouve en forte concentration dans les pommes. Ce produit chimique est très bénéfique à la santé humaine. En 2004, le département des sciences alimentaires à l’Université Cornell a publié un document affirmant que manger des pommes sur une base régulière peut grandement diminuer le risque de développer des maladies chroniques. En outre, ces nutriments essentiels aident également à réduire les signes de l’âge et la dégradation des fonctions corporelles. Ainsi, la pomme est utile pour réduire le risque de détérioration cognitive liée à l’âge comme dans le cas de la maladie d’Alzheimer et de la démence.

Les effets secondaires des algues bio

Sodium à surveiller

Il ya 691 milligrammes de sodium dans un bol standard d’algues, ce qui constitue 29 pour cent de l’apport quotidien recommandé en sodium. Si vous ajoutez de la sauce de soja sur votre salade d’algues, vous y ajoutez encore plus de sodium, la sauce de soja étant très riche en sodium. Selon les Règles Diététiques Américaines 2010, un individu moyen doit réduire sa consommation de sodium afin de réduire le risque d’hypertension artérielle et de maladies cardiovasculaires. Une sauce de soja à faible teneur en sodium serait une bonne alternative, ou l’utilisation de plus petites quantités de sauce de soja.

Problèmes gastro-intestinaux

Les algues sont des épées à double tranchant quand il s’agit de la santé du système gastro-intestinal. Manger des algues modérément peut être une aubaine pour votre système gastro-intestinal, grâce à leur teneur élevée en fibres. Toutefois, les choses prennent une tournure plutôt dramatique si vous mangez beaucoup d’algues. Les fibres aident à lutter contre la constipation et à assainir les intestins. Mais, si consommées en excès, les algues bio peuvent causer une hyperactivité intestinale, et induire des effets secondaires comme de la diarrhée et des ballonnements. Une recherche comprenant plusieurs participants cherchait à démontrer les effets des algues bio dans la perte de poids. Cependant, la plupart des participants ont abandonné l’étude en raison d’effets secondaires gastro-intestinaux liés à un apport élevé en algues bio.

Toxicité de l’iode

L’iode est un nutriment essentiel au bon fonctionnement de la thyroïde, qui est l’une des glandes les plus importantes du corps humain. Une petite quantité d’iode doit être fournie à la glande thyroïde sur une base quotidienne pour la garder en bonne santé et la faire fonctionner. Les algues bio, en raison de leur richesse en iode, peuvent aider au bon fonctionnement de la glande thyroïdienne, si utilisées en petite quantité. Si consommées en excès, le corps se met en état de surdose d’iode et le fonctionnement de la thyroïde diminue au lieu d’augmenter. Par conséquent, faites attention à la consommation d’algues bio si vous avez une affection de la thyroïde. En fait, il ya eu quelques rapports qui pointent l’utilisation excessive d’algues bio et de ses produits connexes avec une apparition plus élevée de cancer de la thyroïde. Ainsi, consultez votre médecin avant d’ajouter des algues à votre régime alimentaire si vous souffrez de problèmes thyroïdiens.


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Le wakamé bio, Undaria pinnatifida, est une algue très populaire au Japon, en Chine et en Corée pour ses attraits culinaires et médicinaux. Cette algue brune se cueille en hiver et au printemps, et apprécie les eaux fraîches de l’océan Atlantique.

Si autrefois cette algue était réservée à la noblesse, elle est aujourd’hui très populaire, et sa consommation ne cesse de s’accroître, à tel point que des centres de culture ont vu le jour afin de combler la demande mondiale.

Depuis 1985, cette algue est également cultivée sur la côte bretonne.

Les propriétés médicinales du wakamé bio

Cette algue contient en grande quantité des acides gras tels que l’oméga-3 qui aide à promouvoir le bon cholestérol et la santé cardiovasculaire. On trouve également de la vitamine A, B1, B2, B3, B6, B12, C, du sodium, du fer, du calcium, de la thiamine, des protéines, des oligo-éléments (iode).

Le wakamé bio est un puissant antioxydant grâce à la fucoxanthine qu’il contient. Il s’agit d’un pigment caroténoïde donnant au wakamé bio sa couleur brunâtre. Il contrôle également le processus de photosynthèse, transformant la lumière en énergie.

Sa richesse en antioxydants en font un allié dans la prévention du cancer, du vieillissement prématuré de la peau et des cheveux, et pour le bon fonctionnement du système immunitaire.

Le Wakamaé bio un algue pour le traitement naturel du cancer

Le Wakamaé bio un algue pour le traitement naturel du cancer

Le wakamé bio est souvent utilisé pour traiter les problèmes de thyroïde, essentiellement en raison de son haut niveau d’iode. Cette algue peut traiter les carences en minéraux, prévenir l’ostéoporose, et réduire les douleurs arthritiques.

Le wakamé bio, pauvre en calories, permettrait également de perdre du poids car il entraîne rapidement un sentiment de satiété, facilite le transit intestinal et agit contre la rétention d’eau.

Le wakamé bio en cosmétique

Cette algue est utilisée en cosmétique car elle maintient les niveaux de collagène et d’élastine dans la peau ainsi que son épaisseur. Elle stimule la capacité régénératrice de la peau, apporte de la douceur et de la souplesse.

Les minéraux présents dans le wakamé bio aideront à maintenir la fermeté de l’épiderme et l’équilibre hydrique, en prévenant la sécheresse excessive. On retrouve cette algue dans la composition de certains cosmétiques tel que les crèmes hydratantes ou antirides.

Une cure de Wakamé bio

On trouve cette algue assez facilement dans les épiceries d’alimentation biologique ou sur la boutique bio en ligne www.biologiquement.com

Il est conseillé de consommer 2 et 6 gélules par jour pour bénéficier de ses effets antioxydants et nutritionnels.

Dans le cadre d’un régime alimentaire ou de convalescence, la dose peut être augmentée sous conseil de votre médecin généraliste.


[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Vertes, brunes ou rouges, les algues bio ne servent pas qu’à décorer nos plages : elles apportent aussi à notre corps un ensemble de nutriments excellents pour notre santé. Détails.
Elles ont des qualités nutritionnelles semblables voire supérieures à celles des légumes terrestres.

Comme les légumes, les algues bio sont riches en fibres solubles et insolubles. Les algues bio pourraient même diminuer le risque de cancers digestifs en piégeant, par l’intermédiaire des alginates, les ions fer et cuivre capables de catalyser la formation de radicaux libres dans les cellules à renouvellement rapide, comme celles du côlon. Les algues bio apportent globalement autant de vitamines que les légumes (et plus de B1, B3, B9). Elles fournissent surtout plus de minéraux : sodium, potassium, calcium, magnésium, soufre, phosphore et iode. Enfin, les algues bio apportent des acides gras à longues chaînes (acide arachidonique – oméga-6, EPA, DHA – oméga-3) si importants en nutrition.

Elles diminuent le risque cardiovasculaire

Les fibres solubles, les antioxydants et les acides gras à longue chaîne des algues bio sont autant d’atouts cardiovasculaires pour ces aliments marins. Prise à raison de 1 g de poudre sèche (en capsule) par jour pendant deux mois, la spiruline, une microalgue bleue, fait chuter nettement plus les taux de cholestérol LDL et de triglycérides que les médicaments classiques. Le wakamé bio renferme aussi des peptides qui agissent comme d’authentiques médicaments antihypertenseurs. Toutes les algues bio, enfin, sont des mines de potassium, un minéral qui diminue la pression artérielle lorsqu’elle est excessive.

Elles permettent de pallier les déficits en iode

Les déficits en iode sont fréquents en Europe : entre 2 et 4 ans, un petit Français sur trois ne couvre pas ses besoins en iode, ce qui prédispose au retard scolaire, voire au goitre, sans parler du risque accru en cas d’accident nucléaire. Jusqu’ici l’apport en iode repose essentiellement sur l’utilisation de sel iodé. Mais des algues comme les laminaires ont des teneurs très importantes en iode, aux frontières des doses autorisées. Plutôt que d’éliminer ce minéral, il semblerait judicieux de valoriser cette teneur auprès des populations à risque.

De véritables pièges à minéraux

Les algues bio naissent et grandissent dans une eau dans laquelle le chlorure de sodium représente 90 % des sels minéraux dissous. Conclusion logique : les algues bio sont bourrées de sel de table. Eh bien pas du tout ! Ces dames sont aussi sélectives que des portiers de boîte de nuit : elles laissent pénétrer tel minéral mais pas tel autre. Lithothamnium a un faible pour le calcium, le magnésium et le fer, un minéral qu’elle retient à des concentrations 18 500 fois supérieur à celui de l’eau de mer. Mais le fer n’est pas du goût de Laminaria, qui fait les yeux doux au potassium (concentration multipliée par 42) et surtout à l’iode (multiplicateur : 13 330). Quant au fucus, il éprouve une véritable passion pour le cuivre (multiplicateur : 1 000). Le plus étonnant est que les chercheurs se demandent encore pourquoi les algues bio concentrent certains de ces minéraux. Ils sont apparemment inutiles à leur existence !

Acheter du wakamé bio en gélules sur la boutique Biologiquement.com pour lutter contre le cancer du sein

Le Wakamaé bio un algue pour le traitement naturel du cancer

Le Wakamaé bio un algue pour le traitement naturel du cancer

Les femmes asiatiques ont moins de risques que les Occidentales de souffrir d’un cancer du sein. Cet effet a été attribué aux propriétés du soja, une légumineuse riche en phytoestrogènes (des substances qui miment les hormones sexuelles féminines), mais dès 1981 le Dr Jane Teas (université de Caroline du sud, Columbia) a émis l’hypothèse que les algues, très consommées dans cette région du monde, pourraient expliquer la protection dont jouissent les femmes ménopausées. On l’a vu, les algues bio apportent de l’iode, qui, expérimentalement, inhibe le développement des tumeurs. Les algues brunes bio renferment aussi un composé anticancer à base de polysaccharides appelé fucoidane. Enfin, elles sont riches en lignanes, sources de phytoestrogènes. C’est notamment le cas de Fucus vesiculosus, une algue brune bio très présente aussi dans l’alimentation asiatique.

Les choisir en fonction de leurs propriétés

Les algues bio les plus riches en :

protéines : la spiruline et la nori
magnésium : l’haricot de mer et la laitue de mer
calcium : la laitue de mer, le wakame bio, le kombu, la dulse
alginate : le wakamé bio
vitamine B12 : la nori, la spiruline, la dulse
oméga-3 : la nori, la spiruline

Comment les utiliser ?

Pour commencer, les acheter sèches. Vous pouvez les saupoudrer sur les salades, les soupes, les intégrer dans la cuisson des légumineuses ou du poisson, les mettre dans la salière avec des herbes.
L’algue nori est celle que l’on utilise pour les sushis. Elle accompagne le poisson, agrémente une anchoïade… En version plaque sèche, elle sépare les couches de légumes dans une terrine…
L’agar-agar est utilisé comme gélifiant pour mousses (au chocolat ou fruits), flans, terrines ou même comme coupe-faim.
Valeurs nutritionnelles de trois algues
Valeurs pour 100 g d’algue bio Wakamé / Kombu / Nori
Energie (Kcal) 45 / 43 / 35
Protéines (g) 3 / 1.7 / 5.8
Lipides (g) 0.6 / 0.6 / 0.3
Glucides (g) 9.1 / 9.6 / 5.1
Calcium (mg) 150 / 168 / 70
Magnésium (mg) 107 / 121 / 2
Fer (mg) 2.2 / 2.8 / 1.8
Manganèse (mg) 1.4 / 0.2 / 1
Sodium (mg) 872 / 233 / 48
Vitamine A (U.I) 36 / 11.6 / 5202
Vitamine B1 (mg) 0.1 / 0.1 / 0.1
Vitamine B2 (mg) 0.2 / 0.2 / 0.4
Vitamine B9 (µg) 196 / 180 / 146
Vitamine C (mg) 3 / 3 / 39
Vitamine E (mg) 1 / 0.9 / 1


[Total : 1    Moyenne : 4/5]

Le wakamé bio (ou fougère de mer) est une algue très populaire en Asie et notamment au Japon d’où elle est originaire. On l’utilise au pays du Soleil-Levant aussi bien en cuisine que dans l’arsenal thérapeutique. Quels sont ses bienfaits pour la santé et comment la déguste-t-on ?

Le wakamé bio présente une couleur brune qui devient verte à la cuisson. En Europe, il est surtout produit en Bretagne depuis la fin des années 1990.

Quels bienfaits ?

Hypocalorique avec seulement 45 kcal/100 g lorsqu’il est dégusté cuit, il est l’allié des régimes. Sa teneur très élevée en fer (quatre fois supérieure à celle des épinards) en fait un stimulant de poids et un aliment de choc en cas d’anémie. Il affiche des propriétés reminéralisantes qui aident à renforcer le système immunitaire. Au Japon, on en recommande sa consommation après l’accouchement ou une opération chirurgicale.

Le Wakamaé bio un algue pour le traitement naturel du cancer

Le Wakamaé bio un algue pour le traitement naturel du cancer

Le wakamé bio est présent dans de nombreux soins cosmétiques pour ses propriétés anti-inflammatoires, apaisantes et hydratantes. Il maintient le taux de collagène et d’élastine de la peau. L’algue est riche en oméga-3, en fibres solubles, en potassium, en calcium et en cuivre mais aussi en vitamines A, B1, B2, B3, B5, B6, B9, B12 et K. Excusez du peu !

Quelle préparation ?

Le wakamé bio est surtout utilisé dans la préparation de salades et de soupes. L’algue est disponible (épicerie asiatique ou magasin d’alimentation japonaise) soit sous une forme déshydratée (il faut alors la faire tremper quelques minutes dans de l’eau avant utilisation), soit fraîche conservée dans des barquettes de sel. Elle est également disponible en gélules, en comprimés et en poudre (paillettes).

Vous la dégusterez, en poudre ou en paillettes, sur vos salades, pains, toasts et pâtes. Elle se prépare en tartare, en soupe, en salade avec des crevettes ou des langoustines, ou avec des lamelles de poulet frit ou rôti. Elle sert de base à des entrées froides associant des poissons crus et/ou fumés et des légumes croquants.


[Total : 1    Moyenne : 5/5]

L’algue Wakamé bio est une algue japonaise qui a été introduite en Bretagne à la fin des années 90. C’est l’algue qui entre dans la composition de la fameuse soupe miso japonaise mais elle peut aussi avoir d’autres utilisations en cuisine très intéressantes.

Son goût agréable et ses propriétés en font une des algues alimentaires les plus faciles à incorporer dans une alimentation normale.

La Wakamé bio est une algue qui fait partie de la famille des algues brunes. Elle est réputée pour son action bienfaisante sur le système digestif (permet de le détoxifier des métaux lourds). Au Japon et en Chine, elle est utilisée pour son action bienfaisante sur la peau, les cheveux et les ongles et les organes reproducteurs. Elle est très intéressante pour les végétariens et végétaliens car c’est l’algue la plus riche en vitamine B12 qui peut parfois manquer dans ces régimes (surtout végétalien).

Le wakamé bio et la baie de goji bio, seraient-ils un nouvel atout possible pour notre silhouette ? Les deux aliments combinés faciliteraient en effet le déstockage des graisses et leur efficacité serait due à l’association de l’acide punicique et du fucoxanthine.

De nombreuses études commencent également à démontrer l’intérêt des extraits d’algues dans la réduction de l’absorption des lipides, avec moins d’effets secondaires que les actifs pharmaceutiques actuels. C’est ce que suggèrent les travaux d’une équipe de chercheurs de l’université d’Hokkaido (Japon) qui vient de démontrer que le pigment caroténoïde (fucoxanthine) extrait d’une algue brune : le WAKAME bio, aurait un effet « brûle graisse » important chez les rats.

Le Wakamaé bio un algue pour le traitement naturel du cancer

Le Wakamaé bio un algue pour le traitement naturel du cancer


Les algues font partie de l’alimentation des peuples de l’Asie du Sud Est depuis longtemps et au Japon elles peuvent atteindre jusqu’à 10% de la ration alimentaire quotidienne (le WAKAME bio est utilisé par exemple dans les salades et soupe miso de la cuisine japonaise).

Cette algue au léger goût d’huître, également présente en France principalement dans des eaux froides et tempérées de Bretagne, est aussi riche en protéines que les œufs, et source de vitamines A, B et C, en calcium, potassium, magnésium et fer (jusqu’à 4 fois plus élevés que dans les épinards).

Ces scientifiques ont réussi à démontrer que la fucoxanthine contenue dans le Wakame bio stimule en effet la production d’une protéine (UCP-1) capable d’oxyder les graisses et de favoriser leur dégradation chez le rat.
Or, cette protéine est particulièrement abondante dans les cellules adipeuses, ce qui laisse espérer que ce pigment d’algue pourrait aussi être efficace pour s’attaquer aux excès de tissu adipeux y compris au niveau abdominal et plus globalement permettre une perte de poids de 5 à 10%.

Sur le plan métabolique, ils ont également démontré que le fucoxanthine stimulait la production par le foie de DHA (acide docosa hexaénoïque), un lipide de la famille des oméga-3, connu pour diminuer le taux du « mauvais » cholestérol LDL, qui à son tour contribue à l’obésité et aux maladies cardiovasculaires.

(Chez les rats, une réduction de 50 % des triglycérides lymphatiques est observée pour seulement 2 mg d’actif injecté (nettement supérieur à l’activité reportée pour la catéchine de thé qui nécessite 500 mg pour obtenir le même effet). Les TG sanguins sont aussi fortement réduits (50 %). )

Elle serait, de plus, très prometteuse dans le domaine de la lutte contre le cancer du côlon.

Acheter sur la boutique Biologiquement.com du Wakamaé bio un algue pour le traitement naturel du cancer

Acheter sur la boutique Biologiquement.com du Wakamaé bio un algue pour le traitement naturel du cancer


Le saviez-vous ?
La baie de goji bio est l’un des 5 aliments anti-cancer conseillés !
Notre idée recette : Salade de mâche, chèvre, betterave et baie de goji bio
Se basant sur ces résultats, des recherches récentes ont démontré que l’association de l’acide pucinique et du fucoxanthine supprimait l’accumulation des gouttelettes lipidiques au sein des adipocytes (cellules du tissu adipeux) et ces résultats n’étaient pas retrouvés avec chacun des composés séparément. Le fucoxantine et l’acide punicique agissent donc en synergie, avec pour effet associé de soutenir la thermogénèse (augmenter les dépenses énergétiques) et favorisant donc indirectement le déstockage des graisses naturelles.
La baie de goji bio pour vous aider à maigrir

La baie de goji bio pour vous aider à maigrir

Toutefois, la teneur naturelle en fucoxanthine dans les algues reste trop faibles (1 %) par un apport naturel lors de leur consommation. Seuls des compléments alimentaires enrichis pourront être suffisamment actifs et associés à l’acide pucinique pour potentialiser ses effets. Les études cliniques indiquent qu’en moyenne six semaines d’utilisation sont nécessaires pour engendrer une réponse thermogénique significative, tout en portant attention à son mode de vie associé (apports caloriques et exercice physique associés).

NB : Il faut noter que le fucoxanthine en soi n’est pas la molécule finale, responsable des bienfaits susmentionnés du wakame. Ingéré avec les algues ou n’importe quel supplément naturel, le fucoxanthine passe par l’estomac pour ensuite atteindre l’intestin, là où il est transformé en fucoxanthinol. Ainsi, le fucoxanthine entre dans la circulation sanguine sous la forme fucoxanthinol, pour atteindre les tissus cibles.


[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Vous l’avez sans doute remarqué… Gommer vos poignées d’amour n’est pas une chose simple, surtout en prenant de l’âge ! En effet, au fil du temps, votre métabolisme de base devient de plus en plus paresseux.

Cela veut dire que la quantité minimale d’énergie requise pour respirer, digérer ou faire battre votre cœur diminue, alors que votre apport alimentaire, lui, reste plus au moins stable. Par conséquent, les calories qui étaient autrefois facilement dépensées par votre corps, sont stockées sous forme de graisse au ventre, quels que soient vos efforts. Comment brûler jusqu’à 200 kcal supplémentaires chaque jour, même au repos ? Découvrez les vertues d’ une algue encore trop méconnue…

L’algue Wakame bio aide l’organisme à brûler plus de calories, même au repos

L’algue Wakame bio (Undaria pinnatifida) est une algue brune qui devient vert émeraude à la cuisson. Elle a de nombreux atouts pour ceux et celles qui veulent mincir sans effort. D’un faible apport calorique, l’algue Wakame est riche en protéines (20,5%), vitamines et minéraux, pauvre en graisses (1,7%). En outre, elle contient des fibres solubles très rassasiantes. L’algue Wakame bio est également pourvue en fucoxanthine, pigment caroténoïde qui lui donne sa couleur. La fucoxanthine aide les mitochondries, ces petits fours à combustion se trouvant en grande quantité dans les cellules adipeuses, à brûler plus de graisse. La chaleur ainsi dégagée amplifie la dépense énergétique du corps au repos.

Le Wakamaé bio un algue pour le traitement naturel du cancer

Le Wakamaé bio un algue pour le traitement naturel du cancer

Des chercheurs ont observé une importante réduction de la graisse qui se dépose au niveau du ventre, ainsi qu’une diminution globale du poids corporel grâce à la consommation de l’algue Wakame bio naturellement riche en fucoxanthine. Pour cela, ils ont recruté 151 femmes pré- ménopausées en surpoids (IMC≥ 30) et leur ont donné pendant 16 semaines, soit une préparation à base d’algue Wakame bio contenant 2,4 mg de fucoxanthine, soit un placebo. Entre le début et la fin de l’expérience, dans le groupe « algue Wakame », les femmes ont perdu 6,9 kg contre 1,4 kg dans le groupe « placebo ». Alors que la dépense énergétique du corps au repos était identique dans les deux groupes au départ, celle du groupe « algue Wakame » était améliorée de 18,2 % (ce qui correspond à peu près à 200 kcal dépensées de plus, chaque jour, sans rien faire) par rapport au groupe « placébo » à l’issue de l’étude. Une diminution de l’inflammation, un meilleur fonctionnement du foie ainsi qu’une réduction importante du taux de triglycérides sanguins, sont autant de résultats positifs obtenus grâce à la consommation prolongée de l’algue Wakame.

Qui plus est, l’algue Wakame bio améliore le fonctionnement de la thyroïde qui à son tour accélère le métabolisme de base

L’iode contenu en quantité importante dans l’algue Wakame bio est indispensable à la production des hormones de la thyroïde qui déterminent le métabolisme de base. Lorsque les taux d’hormones thyroïdiennes chutent en dessous d’un certain seul, le métabolisme de base ralentit davantage son activité.

Enfin, l’algue Wakame bio protège la peau contre les attaques des radicaux libres induites par le rayonnement UV, le stress et l’alcool

La fucoxanthine issue de l’algue Wakame bio est un antioxydant qui protège la peau des attaques des radicaux libres provoquées par l’excès d’ultraviolets ou la pollution. La consommation de l’algue Wakame bio est donc particulièrement conseillée à toute personne qui vit dans les régions trop ensoleillées ou polluées.


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Vous pouvez prendre jusqu’ à 6 gélules de wakamé par jour à avaler avec un verre d’eau

Histoire et origine du wakamé bio

Le Wakamé bio est une algue brune de la famille des Alariaceae. Des fouilles archéologiques ont révélé que les Japonais connaissaient les bienfaits de cette algue depuis plus de 10 000 ans. Si autrefois cette algue était réservée à la noblesse, elle est aujourd’hui très populaire, et sa consommation ne cesse de s’accroître, à tel point que des élevages industriels ont vu le jour afin de combler la demande mondiale. Depuis 1985, cette algue est également cultivée sur la côte bretonne.

Le Wakamaé bio un algue pour le traitement naturel du cancer

Le Wakamaé bio un algue pour le traitement naturel du cancer


Informations womplémentaires sur le wakamé bio

Le Wakamé bio contient en grande quantité des acides gras tels que l’oméga-3 qui aide à promouvoir le bon cholestérol et la santé cardiovasculaire. On trouve également de la vitamine A, B1, B2, B3, B6, B12, C, du sodium, du fer, du calcium, de la thiamine, des protéines, des oligo-éléments (iode). Le Wakamé bio est un puissant antioxydant grâce à la fucoxanthine qu’il contient. Ces effets antioxydants en font l’allié de la lutte contre le cancer, la dégénérescence de la peau et des cheveux, et un atout pour la santé.
le wakamé bio est un complément alimentaire conseillé pour la guérison du cancer.
Le Wakamé bio permet également de perdre du poids grâce au fait qu’il entraîne rapidement un sentiment de satiété, facilite le transit intestinal, agit contre la cellulite et est pauvre en calories.


[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Les chercheurs japonais ont pu s’apercevoir des effets bénéfiques du wakame bio (Undaria pinnatifida), du kombu (Laminaria japonica) et de l’algue hijiki bio (Hizikia fusifome).

Ainsi, l’action anti-cancéreuse de certains composés d’algues a été éva-luée sur des cellules de souris. Des extraits d’algues (wakame, kombu, mirin, aosa, et sujiaonori) furent ajoutés aux cellules cancéreuses et la viabilité de ces cellules fut mesurée après 24 heures. Sur les cinq algues, l’algue wakamé bio présenta la cytotoxicité la plus sélective.

Une autre équipe japonaise réussit à établir que le wakame bio, une algue très commune au Japon, consommée dans la soupe au miso, pouvait avoir des effets préventifs sur le cancer du sein.

Le Wakamaé bio un algue pour le traitement naturel du cancer

Le Wakamaé bio un algue pour le traitement naturel du cancer

Ils constatèrent que le wakame bio montrait un effet suppressif sur la prolifération des cellules humaines de cancer du sein et sur les cellules cancéreuses de rat, en induisant une apoptose cellulaire. Ces effets auraient été plus forts que ceux d’un agent chimiothérapeutique largement utilisé pour traiter le cancer du sein. De plus, aucune induction d’apoptose ne fut observée dans les cellules mam¬maires humaines normales non-cancéreuses.

Les algues wakame bio, kombu et hijiki montrèrent une activité antioxydante et renforcèrent l’activité immunologique. Ces résultats suggèrent une pos¬sibilité que les fibres alimentaires qui sont censées prévenir le cancer du gros intestin par leurs propriétés physiques peuvent empêcher le cancer, au moins en partie, par leurs propriétésnchimiques et l’activité anti-oxydante.
L’activité cytolytique des cellules cancéreuses par l’ovalbumine et les cellules NK, a été significativement augmentée chez des souris nourries avec du wakame bio, riche en fucoïdane, comparativement à une ration de base. De même pour une consommation de l’algue mozuku d’Okinawa.

Les antioxydants contenus dans deux algues, la spiruline et la chlorella, sont capables d’inhiber la prolifération des cellules humaines du cancer du foie, la spiruline se révélant plus puissante, induisant l’apoptose des cellules cancéreuses 12 heures après son administration.


 

Vos serez surement intéressé par ces blogs : sel de Guerande, les fleurs de bach, l'aloe vera, la plante de stevia bio, les femmes nappy, le fruit du camu camu, le sel de Guérande, l'arbre du baobab, la feuille de menthe bio, le fruit de grenade bio, la baie d'aronia bio, chia bio, le fruit de l'acerola bio, le fruit de maqui bio, le fruit de guarana bio, l'huile de jojoba bio, la boisson de maté bio, le silicium organique, utilisation du chanvre bio, le thé de rooibos, l'huile d'argan, konjac bio coupe faim, les antioxydants naturels, le sirop agave biologique, physalis peruviana, la racine de gingembre biologique, le citron yuzu bio, le fruit de cupuacu biologique, la baie d'arbouse bio, la vigne rouge bio pour la circulation, urucum bio contre le cancer de la peau, le fruit de lucuma bio, les amandes biologiques, la cerise, le fruit de mangoustan bio, le thym antioxydant, levure de riz, le citron vert, les antioxydants naturels puissants, le raisin riche en antioxydant, l'ortie bio riche en silice, la baie de sureau, le goji de l'Himalaya, les baies de goji Himalaya, les antioxydants naturels puissants, la pulpe de baobab biologique, les protéine biologique, beurre de karite bio, le fruit de l'argousier bio, la poudre de baobab bio, la feuilles de ginkgo biologique,le goji biologique, le champignon reishi biologique, le transhumanisme, les sushis japonais, le fruit du baobab bio, les baies de goji biologique, la pharmacie biologique, le cannabis biologique, la marijuana biologique, les insectes comestibles, les prooxydants, la poudre de baobab biologique, le pain de singe baobab, le baobab biologique, biologiquement, le bouye jus de baobab, baobab.com, la tomate biologique, les insectes comestibles,le fruit du corossol, le fruit du baobab biologique, la feuille de graviola bio, le bambou bio, l'artemisinine bio anti-cancer, baobab.com, la feuille de corossol, un hamburger vegetarien, la dhea naturelle, couple mixte, le caylar, l'armoise anti-cancer, lait de cafard, pissenlit cancer, graviola corossol, la feuille de papaye anti cancer